La toute première maison de transition pour détenus en Belgique ouvrira ses portes lundi à Malines, a-t-on appris mercredi. 

Les prisonniers seront accueillis dans une petite structure de type résidentiel où ils bénéficieront d'un soutien notamment professionnel, afin de faciliter leur réinsertion dans la société. Ils seront suivis par G4S Care, la branche "soins" de la société de sécurité G4S, qui les aidera à reprendre leur vie en main, mais les aidera aussi sur le chemin du travail et de l'indépendance. C'est un projet-pilote qui vise également à prévenir les risques de récidive et pour lequel une enveloppe de 900.000 euros a été allouée.

Au total, une quinzaine de détenus occuperont la résidence composée de deux bâtiments adjacents.

Notons qu'une autre maison de transition sera inaugurée à Enghien (Hainaut), au mois de janvier.