Judiciaire L’enquête a montré que cinq enfants adoptés auraient été enlevés et auraient leurs parents au Congo.

C’est une affaire où il n’y aura pas des gagnants et des perdants. Il n’y aura que des perdants dans ce dossier qui, selon Het Nieuwsblad et les autres journaux du groupe Mediahuis, pourrait aboutir dès l’année prochaine devant un tribunal correctionnel.

(...)