Le Port Autonome du Centre et de l'Ouest (PACO), situé à La Louvière, a décidé de porter plainte avec constitution de partie civile contre la comptable qui avait été licenciée lundi pour suspicions de détournement, annonce-t-il vendredi. 

La nouvelle a fait l’effet d’une douche froide. Lundi, nous apprenions qu’une comptable du port autonome du centre et de l’ouest (Paco), un organisme d’intérêt public, avait été licenciée avec effet immédiat pour une suspicion de détournement. C’est la Cour des comptes qui a découvert le pot aux roses. Un montant de 30 000€ a été évoqué. Il s’élèverait en réalité à plus de 46.000, sur deux ans.