L’homme d’affaires français Bernard Tapie est soupçonné d’infractions financières, dans un dossier du parquet fédéral, qui confirme l’information.

La RTBF a appris que des enquêteurs belges de l’office central de lutte contre la délinquance économique et financière organisée (OCDEFO) et un magistrat fédéral s’intéressent notamment à une villa de Saint-Tropez.

Celle-ci est la propriété de South Real Estate Investment (SREI), une filiale luxembourgeoise de la société belge “GBT Holding” de Bernard Tapie. Or cette société a été mise en liquidation judiciaire par le tribunal de l’entreprise de Liège en décembre 2018. Quant à la SREI, elle a été déclarée en faillite en septembre 2020. L’enquête ouverte en Belgique concerne notamment des soupçons d’abus de biens sociaux et d’infractions liées à l’état de faillite.

L’enquête porte aussi sur le rôle de facilitateur qu’aurait joué Lucien D’Onofrio, ancien vice-président du club de football Standard de Liège, dans l’achat de la villa en question.