La chambre du conseil de Tournai a confirmé, vendredi, les mandats d'arrêt à charge de cinq Tournaisiens poursuivis pour trafic de cocaïne et d'héroïne. Les cinq individus resteront un mois de plus en détention préventive.

Présidée par le juge Alexandre Hannard, la chambre du conseil de Tournai a examiné vendredi les dossiers à charge de cinq trafiquants de drogue, tous domiciliés dans l'entité de Tournai. Cette instance devait infirmer ou confirmer pour un mois leur arrestation. Les mandats d'arrêt portaient sur une infraction à la loi sur les stupéfiants, association de malfaiteurs et le fait que de la drogue ait été revendue à un mineur âgé de plus de 16 ans.

Les dealers ont été interpellés mardi dernier lors d'une opération menée par le SER de Tournai (service d'enquêtes et de recherches), notamment dans le quartier St-Brice à Tournai. Des perquisitions ont aussi été menées dans d'autres localités de l'entité tournaisienne.

Lors de ces visites domiciliaires, diverses quantités d'héroïne et de cocaïne, une somme d'argent et des balances de précision ont été saisies par les enquêteurs. La période infractionnelle va du 1er juillet dernier à ce mardi 1er octobre. Le chef de l'organisation était âgé de 19 ans. Les quatre autres inculpés sont âgés de 20, 22 et 37 ans, l'aîné ayant 56 ans. Certains des inculpés ont déjà été condamnés cette année par le tribunal correctionnel de Tournai dans un dossier lié au trafic de stupéfiants.