Judiciaire

L’avocat de Dutroux avait reçu des milliers de menaces après « l’arrêt spaghetti »

Ce vendredi soir, on apprend la triste nouvelle du décès de Me Julien Pierre, connu dans toute la Belgique pour avoir défendu Marc Dutroux.

L’homme est décédé d’une longue maladie. L’avocat avait défendu des milliers de clients pendant ses près de 45 ans de barreau, mais il était surtout connu pour « l’arrêt spaghetti. »

Pour rappel, le 24 juin 1995, Julie et Mélissa, 8 ans, ont été enlevées par Marc Dutroux et son complice à Grâce Hollogne en province de Liège.

Après la découverte des corps des deux fillettes et des survivantes, la Belgique a été sous le choc.

Lors d’un repas « spaghetti » organisé par les familles des victimes, le juge Jean-Marc Connerotte a été photographié.

En 1996, Me Julien Pierre, alors avocat de Marc Dutroux, avait soulevé l’argument de l’impartialité et obtenu le dessaisissant du juge Jean-Marc Connerotte des dossiers Dutroux-Nihoul et assimilés.

Une décision, logique, qui a provoqué une vague d’indignation et provoquera des milliers de réactions menaçantes et agressives envers Me Julien Pierre, mais aussi sa famille et le suivra alors qu’il est intervenu dans des milliers d’autres dossiers.

© Belga