Judiciaire Argent facile, menaces, pression, etc. : "La vie de pénaliste, c’est sans cesse devoir mettre des limites", témoigne Fabian Lauvaux.

Directement qualifié à ses débuts d’étoile montante du barreau de Charleroi, à 38 ans, Fabian Lauvaux fait désormais partie du cercle des stars des pénalistes francophones du pays. Avec plus de 40 procès d’assises au compteur, l’avocat connu pour traiter tant des affaires de meurtres, de grand banditisme que de terrorisme, a déjà décroché le titre de jeune ténor du barreau. Pas de quoi faire perdre la tête pour autant à celui qui dit imposer régulièrement des limites à certains clients.


(...)