Judiciaire

Pendant le mois d’août, nous avons demandé à une dizaine d’avocats de raconter une affaire, médiatisée ou non, qui les a particulièrement marqués. Que ce soit par la nature des faits, l’attitude des prévenus, l’étrangeté du dossier, la figure d’un procureur, les aléas judiciaires… Le choix était très... libre. Huitième épisode avec Me Sibylle Gioe.

En 2005, Sibylle Gioe, avocate au barreau de Liège, entame ses études de droit. La même année, un de ses futurs clients - nous l’appellerons Mamadou - arrive en Belgique depuis la Guinée. Replongeant la tête dans ce dossier où se mélangent procédures judiciaires urgentes, travail social de longue haleine et lenteurs administratives, elle sourit. "C’est une de mes plus belles victoires."