Le tribunal correctionnel du Hainaut a condamné lundi un père de famille à 20 ans de prison ferme et une mise à disposition du tribunal d’application des peines pour une durée de 15 ans. Il est également déchu de ses droits civiques et politiques à perpétuité.

L’homme et quatre femmes étaient poursuivis dans le cadre d’une affaire de mœurs qui s’est déroulée à La Louvière durant une dizaine d’années. Trois femmes, prévenues de viol et de non-assistance à personne en danger, sont reconnues coupables. L’une écope de cinq ans avec sursis, l’autre de trois ans avec sursis et les deux dernières bénéficient de la suspension du prononcé.

Le substitut du procureur du roi, Julie Baiwy, avait expliqué dans son réquisitoire que l’homme vivait avec une compagne officielle et plusieurs maîtresses depuis 2004, avec lesquelles il a eu d’autres enfants. Il imposait des relations sexuelles entre les uns et les autres. Certains enfants ont entretenu des relations sexuelles avec leur propre mère ou leur belle-mère, à la demande du père, qui les a également violés à plusieurs reprises. Les viols et les attentats à la pudeur étaient quotidiens. “Un tel niveau d’horreur et de cruauté dépasse l’entendement”, avait déclaré la magistrate du parquet.

Les faits ont été dénoncés aux autorités judiciaires en 2019 par deux enfants au centre PMS de leur école.