L'information est relayée vendredi par le Tijd sur base du parquet bruxellois. 

La VRT n'a pas souhaité commenter auprès du journal. Cette évolution fait suite à une enquête d'Audit Vlaanderen, l'agence d'audit de l'administration flamande, qui elle-même s'est interessée aux contrats d'exclusivité de la VRT. 

Si le rapport qui en est ressorti n'a pas été rendu public, on sait qu'il a mis le doigt sur plusieurs points problématiques dans différents services de la VRT.