Des marchés publics pour le recouvrement de factures impayées sont dans le viseur de la justice. Des appels d'offres similaires chez Voo, également. Cette nouvelle instruction judiciaire a été ouverte il y a quelques semaines par le parquet général de Liège pour des faits de "corruption", "prise d'intérêts" et violations de "quelques lois spéciales concernant l'organisation des marchés publics", pointe Le Vif.

Le patron de l'intercommunale Resa Gil Simon, l'ex-CEO de Nethys Stéphane Moreau, son avocat Me Jean-Dominique Franchimont et l'huissier de justice Paul Tintin figureraient au centre de cette nouvelle affaire qui élargit pour la première fois le dossier Nethys à des faits présumés de corruption dans le cadre de marchés publics lucratifs.

Le fonds de pension Ogeo intervient aussi dans ce dossier qui pourrait par ailleurs éclabousser l'appareil judiciaire liégeois, écrit encore Le Vif.