"Le vaccin pourrait arriver sur le marché en octobre ou en novembre", a indiqué le professeur Pierre Van Damme, directeur du Centre pour l'évaluation des vaccinations de l'Université d'Anvers. "La plupart des producteurs termineront la mise au point de leur vaccin à la mi-août ou à la fin de ce même mois", selon le Dr Van Damme.

"Il ne peut aboutir sur le marché qu'après avoir été testé sur des volontaires sains. Cette phase aura lieu dans le courant du mois d'août et en septembre, car il s'agit de deux doses. Les résultats finaux sont attendus en octobre."

"Un rapport sera ensuite remis aux autorités compétentes et ce sera à elles de donner le feu vert à la commercialisation du vaccin. La production de masse pourra alors débuter", a poursuivi le professeur.