La Chambre a adopté jeudi à l’unanimité - sauf la N-VA qui s’est abstenue - une proposition de résolution du député David Geerts (SP.A) invitant le gouvernement fédéral à commander une enquête indépendante sur le rôle de la SNCB dans l’organisation de 28 convois qui ont envoyé à la mort la quasi-totalité des 25 257 juifs et 351Tziganes transportés, au départ de la caserne Dossin à Malines, vers le camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau. 

Il est demandé de charger la SNCB de faire réaliser une enquête sur l’attitude adoptée par la direction de l’époque face à l’occupant allemand et sur l’impact qui en a résulté pour la société ferroviaire. Le SPF Mobilité et Transports et la SNCB sont priés d’ouvrir leurs archives. Le (futur) gouvernement est invité à élaborer après réception de l’étude une éventuelle proposition de reconnaissance et de dédommagement des proches des victimes de ces convois.