Tijana Juric, la fille de 15 ans d'Igor Juric, l'entraîneur serbe des joueurs de football de moins de 17 ans et des gardiens du Royal Ottignies Stimont, a été retrouvée morte dans la nuit de mercredi à jeudi en Serbie, où elle avait disparu le 25 juillet, rapportent plusieurs journaux vendredi. Son meurtrier présumé a été arrêté après avoir avoué les faits. Après plusieurs heures d'interrogatoire, l'homme, un boucher de 34 ans, a avoué avoir enlevé et tué Tijana Juric le soir même. Le suspect serait déjà connu des services de police.

Le corps sans vie de l'adolescente a été retrouvé dans la ville de Bajmoku, à une vingtaine de kilomètres de l'endroit où elle avait été enlevée. La jeune fille a été déshabillée, puis étranglée.

L'annonce de son décès a provoqué une vague d'indignation en Serbie, certains médias et hauts responsables appelant même à rétablir la peine de mort pour punir de tels crimes. Une pétition allant en ce sens, relayée par le quotidien Kurir, a par ailleurs récolté plus de 100.000 signatures.