"Nous avons reçu un accueil favorable" de la part de la ministre en charge des Indépendants Sabine Laruelle, a déclaré mercredi après-midi Michael Reul, secrétaire général de l'UPTR, à l'issue de la rencontre avec la ministre à Bruxelles. "Outre une écoute attentive, nous avons obtenu son soutien sur un certain nombre de points", a-t-il ajouté.

Les transporteurs affiliés à l'UPTR et les négociants en carburant manifestent depuis mercredi matin dans les rues de Bruxelles afin de réclamer des mesures leur permettant de faire face à la hausse des prix du carburant. "Nous savons que les marges du gouvernement ne sont pas énormes mais nos demandes sont raisonnables", a poursuivi le responsable de l'UPTR.

A l'issue de l'entretien avec Mme Laruelle, les responsables des transporteurs et des négociants ont rejoint le cabinet du ministre des Finances Didier Reynders, où une rencontre a débuté à 15h15. Bloqué sur la petite ceinture bruxelloise, le ministre a été contraint de rejoindre son cabinet à pied.