Le bourgmestre sortant de Fontaine-l'Evêque, Georges Rovillard (PS), a été inculpé de détournement par fonctionnaire public, vendredi soir à Charleroi, par le juge d'instruction Ignacio de la Serna. Il a été placé sous mandat d'arrêt et écroué à la prison de Jamioulx.

Depuis les premières heures de la journée, des perquisitions avaient été ordonnées au domicile privé de Georges Rovillard, chez le secrétaire communal Michel Carlier, et à l'Hôtel de Ville de Fontaine-l'Evêque, le château Bivort. L'instruction ouverte par le magistrat carolorégien porte notamment sur la gestion d'asbl paracommunales. Les subsides versés à ces associations auraient été utilisés pour des voyages dits d'information à l'étranger, notamment au Chili, en Grèce et à Chypre, auxquels a régulièrement pris part le bourgmestre.

Le secrétaire communal de Fontaine-l'Evêque a également été longuement entendu vendredi par les enquêteurs. Georges Rovillard avait été renvoyé dans l'opposition lors des élections de dimanche, et alors qu'il occupait les fonctions de bourgmestre depuis dix-huit ans.