C’en est fini de ce nez rouge reconnaissable entre mille depuis les digues du littoral. L’armée belge et l’ensemble de la Côte belge ont dit adieu, jeudi, au légendaire hélicoptère Sea King. Le dernier exemplaire a effectué son ultime vol au départ de sa base d’attache de Coxyde. Il a survolé tout le littoral, avec des escales dans chaque commune côtière.

En plus de 42 ans de carrière, les cinq Sea King de la 40e escadrille ont effectué près de 60 000 heures de vol, sont intervenus à 3 309 reprises lors d’appels d’urgence et ont sauvé environ 1 757 vies humaines.

"Tout le monde à la Côte a le souvenir d’un proche sauvé par le Sea King", a résumé le lieutenant-colonel Stéphane Roobroek. Quatre des cinq Sea King Mk48 ont été graduellement retirés du service depuis 2009.

Les missions de recherche et sauvetage ont été reprises par les trois nouveaux hélicoptères NH90 Caïman en version navale (NFH) commandés par le gouvernement en juin 2007.