Le Manneken-pis placé en centre fermé

La vidéo d’une nouvelle action du mouvement "Tout autre chose" a été relayée plus de cinq cents fois en une journée. Les protestataires pacifistes s’en prenaient cette fois à Theo Francken (N-VA), secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, et à son projet d’enfermer des familles avec enfants en situation illégale dans un centre fermé avant leur rapatriement. Dans la vidéo, des citoyens cachés sous un masque représentant Theo Francken, franchissent les barrières qui les séparent de la célèbre statuette du Manneken-pis et enferment ce dernier dans une cage en bois, représentant le centre fermé. Sur les barrières, des pancartes "Pas d’âge, tous en cage" sont accrochées. Le mouvement citoyen dénonce le fait que le gouvernement voudrait à nouveau permettre l’enfermement de mineurs, mesure que la Belgique avait suspendue en 2008 après avoir été condamnée par la Cour européenne des droits de l’homme.