La scène s'est déroulée ce samedi au Westland Shopping d'Anderlecht. Victime d'un petit creux, un policier de la zone de police de Bruxelles-Midi s'est garé sur une place réservée aux handicapés l'espace de quelques minutes afin d'aller se chercher un sandwich. Mal lui en a pris puisqu'un internaute s'est empressé de prendre la scène en photo et de publier les clichés sur Facebook.

"Quand il est revenu, je l'ai interpellé", explique l'internaute à Het Nieuwsblad dans des propos traduits par l'Avenir. "Tout le monde trouve ça inacceptable, cet homme est censé montrer l'exemple".

Au sein de la zone de police, une enquête a été ouverte. "Pour l'image de la zone, c'est scandaleux, ce n'est pas du tout positif. On comprend que cette photo fâche", explique Marie Verbeke, porte-parole de la zone de police Midi à nos confrères de l'Avenir. Dans des cas très rares, un policier peut se garer sur une place réservée aux handicapés, s'il doit effectuer une intervention urgente par exemple. "Aller chercher un sandwich ne peut pas être considéré comme une intervention urgente", concède la porte-parole. Il était également "impossible" qu'il ait une carte pour handicapé, poursuit-elle.

Cependant, comme le précise l'article 27 bis de l'arrêt royale 01/12/75, pour qu'il y ait infraction, il faut qu'un panneau soit présent. Ce qui n'est pas le cas ici. Un simple marquage au sol n'interdisant en rien un tel stationnement, le policier n'a en fait pas bafoué le code de la route. Pour ce qui est de la civilité par contre...