"Je suis heureux d'accepter la citoyenneté d'honneur de votre magnifique ville de Séoul. Je considère ce geste comme un gage d'amitié à l'égard de notre pays et de l'ensemble de sa population." 

Le roi Philippe a été fait citoyen d'honneur de Séoul, mardi, à l'occasion de sa visite d'État en Corée du Sud. Le maire de la capitale, Park Won-soon, lui a passé une médaille et une écharpe honorifiques autour du cou lors d'une cérémonie à l'hôtel de ville.

En réponse, Philippe a salué l'investissement de son hôte "pour faire de Séoul (...) une des villes les plus intelligentes du monde". Un séminaire sur les "smart cities" – l'un des dadas du Roi – se tenait au même dans l'hôtel de ville. Une large délégation belge y a pris part.

"Les nouvelles technologies, un atout pour nos démocraties"

"Rendre nos villes intelligentes ne se limite pas à utiliser la technologie dans la perspective d'une plus grande efficacité", a poursuivi le souverain. "N'oublions jamais que gérer une ville, c'est être avant tout au service de la population. (...) Nous partageons le défi de créer des sociétés inclusives, qui rassemblent les gens et qui oeuvrent pour la justice sociale. Les nouvelles technologies peuvent contribuer à réaliser cet objectif essentiel qui consiste à servir les personnes."

"Les nouvelles technologies constituent également un atout pour nos démocraties. Les citoyens aspirent à partager leurs connaissances, leurs rêves, leurs opinions et leurs actions avec un public toujours plus large", a-t-il conclu. "Ces nouvelles dimensions de participation sociale peuvent revigorer la société civile."