Dans le cadre de la journée des droits des femmes, ce vendredi 8 mars, de nombreuses femmes ont décidé, pour la première fois en Belgique, de se mettre en grève. Une manière de signifier l'importance de la place qu'elles occupent dans la société. Une grève afin de ne pas juste se limiter à une "journée" symbolique, souvent vite "oubliée", mais pour marquer le coup donc, aux yeux de tous.

Mais que pensent les jeunes hommes du sexisme que les femmes rencontrent au quotidien ? LaLibre.be est partie à la rencontre de quelques étudiants.