Les parlementaires Vlaams Belang ont quitté mercredi la séance plénière au parlement flamand. Ils entendaient ainsi protester contre une décision de la présidente du parlement flamand, Marleen Vanderpoorten (Open Vld), qui a refusé une question de Filip Dewinter (Vlaams Belang) au ministre Bert Anciaux (Spirit). Elle portait sur le conflit entre Yves Leterme et la RTBF.

Le ministre Anciaux avait critiqué sur son blog la comparaison entre la RTBF et Radio Mille Collines faite par Yves Leterme. M. Dewinter voulait que M. Anciaux s'explique. Mme Vanderpoorten a refusé, indiquant que cette question n'avait rien à voir avec la politique menée par le ministre.

Pour M. Dewinter, c'est "un précédent dangereux" car "les déclarations du ministre Anciaux sont des déclarations politiques qui ont une influence sur l'équilibre au sein du gouvernement flamand".

Groen! et la Lijst Dedecker se posent aussi des questions sur ce refus. Ludo Sannen (sp.a-Spirit) a fait remarquer que le refus de prendre en compte uen question était une prérogative du président du parlement. Mme Vanderpoorten a proposé que cette question soit examinée lundi par le Bureau élargi du parlement. Cette proposition n'a pas satisfait le Vlaams Belang qui a décidé de quitter la séance.