La Flandre va débloquer des moyens budgétaires supplémentaires pour aider à court terme le secteur agricole face à la hausse des coûts de production, a indiqué mercredi le ministre-président flamand Kris Peeters (CD&V) à l'issue d'une rencontre avec une délégation d'organisations agricoles flamandes.

Quatorze millions d'euros seront libérés pour le Fonds flamand d'investissement agricole. Ce financement supplémentaire pour l'année 2008 sera utilisé pour les investissements dans les économies d'énergie en agriculture et horticulture.

Par ailleurs, 150.000 euros sont débloqués pour renforcer la promotion des produits des secteurs en crise, avec un accent particulier sur les produits locaux. Kris Peeters a également souligné la nécessité à ses yeux de revoir le mécanisme de perception par le fédéral des contributions sur les primes que la Flandre accorde à ses agriculteurs.