La commission Affaires intérieures du Parlement flamand a approuvé mardi le projet de décret autour de la subsidiation des bâtiments destinés au culte. 

Ce décret permet aux autorités locales et aux fabriques d'église de recevoir des subsides pour la réaffectation totale ou partielle des églises. Le ministre flamand des Affaires intérieures Geert Bourgeois avait déjà encouragé les autorités locales à réfléchir à la réaffectation potentielle des églises qui ne sont plus (beaucoup) utilisées.

Le Centre pour la culture et l'art religieux avait indiqué qu'il existe des plans de réaffectation pour 9% des 1.850 églises flamandes.

Le nouveau décret règle les possibilités de subsides pour les cas où l'église reçoit une destination totalement nouvelle et pour les cas où le bâtiment reçoit, à côté du culte, une nouvelle fonction.

Les crématoriums pourront quant à eux demander des subsides pour des extensions, et plus uniquement pour des nouvelles constructions.
Les partis de la majorité, le CD&V, la N-VA et le sp.a voulaient aussi, via ce décret, élaborer un règlement pour les résidents en caravane. Mais après l'avis du Conseil d'ETat, l'amendement concernant ce point a été retiré. Ce règlement sera traité dans un décret spécifique.