Selon le SPF Économie, il reste en Belgique 630 cordonniers traditionnels (chiffres 2017), contre 805 il y a dix ans, soit une baisse de 22 %. 

Le métier est en voie de disparition et le Syndicat neutre pour indépendants (SNI) s’en inquiète. "Nous vivons de plus en plus dans une société du tout-à-jeter. Lorsque vous achetez des chaussures en ligne pour environ 50 euros, vous ne prenez plus la peine de les faire réparer. Ainsi, il n’y a que des perdants : les cordonniers, les magasins de chaussures - qui vendent des chaussures un peu plus chères mais plus solides - et l’environnement" , lance Christine Mattheeuws, la présidente du SNI. Résultat, le nombre de cordonniers a fondu. Ils sont passés de 252 en 2008 à 192 en 2017 en région wallonne ; de 85 à 64 à Bruxelles et de 468 à 374 en Flandre.