Les funérailles de Joe Van Holsbeeck, un adolescent de 17 ans poignardé à mort mercredi dernier dans la Gare centrale à Bruxelles, auront lieu jeudi dans l'intimité, ont indiqué mardi les parents de Joe et de son ami dans un communiqué. Une marche silencieuse est prévue dimanche prochain à Bruxelles.

Les familles demandent au public et à la presse de respecter ce souhait d'intimité.

«Toutefois, la famille Van Holsbeeck, particulièrement sensible à l'élan de soutien des jeunes et de la population, fera disposer le même jour et jusqu'à dimanche, une urne dans la Gare centrale, à l'attention de tous ceux qui souhaiteraient transmettre leurs condoléances », précise le communiqué.

La famille Van Holsbeeck, ainsi que celle de son ami qui était présent à ses côtés au moment de la sauvage agression, soutiendront par ailleurs une marche silencieuse d'hommage à caractère civil et neutre dimanche prochain, le 23 avril, à partir de 15 heures, au départ du boulevard Pacheco (accès par le boulevard du Jardin Botanique), et dont l'itinéraire prévoit un passage devant la Gare centrale.

Cette marche constituera à leurs yeux une manifestation pacifique en faveur du droit à la liberté de se déplacer en sécurité en ville et ailleurs, pour les jeunes, comme les moins jeunes, indiquent les deux familles.

«Ce sera aussi un appel symbolique à un débat serein et constructif, dans le respect des institutions, sur les causes vraisemblablement multiples de ce tragique événement entre tous les acteurs de la vie publique soucieux d'assurer le droit à cette élémentaire liberté », poursuivent-elles.

La marche s'inscrira dans le droit fil de la pétition qu'ont fait circuler les camarades d'école de Joe.

Les familles souhaitent qu'à cette occasion, ne soient exhibés ni calicots, ni signes extérieurs d'appartenance politique, idéologique ou de fonction afin de respecter à la fois l'hommage en lui-même et leur soutien à une démarche qui se veut constructive citoyenne, jeune et ouverte.

Concernant les funérailles, quelques photos seront mises à la disposition de la presse via l'agence Belga durant l'après-midi de jeudi, conclut le communiqué des deux familles.