Les parents de la fillette de 4 ans de l'école n°1 à Schaerbeek ont finalement reconnu que leur fille n'avait pas été violée, annonce VTM Nieuws, qui a pu en obtenir la confirmation auprès de leur avocat.

Les parents ont rencontré, avec leur avocat, le pédiatre et le gynécologue qui avaient examiné leur enfant, pour évoquer les résultats des examens. D'après le rapport, il apparaît que la petite fille souffre d'une infection rare. Les experts peuvent en tout cas confirmer à 100% qu'elle n'a pas subi de sévices sexuels.

Mardi, des parents avaient manifesté devant l'école, ne croyant pas la version officielle communiquée par le parquet. Cela avait provoqué quelques échauffourées. 

Les parents sont désolés pour toute l'agitation provoquée par cette affaire, ajoute VTM Nieuws. Ils appellent désormais au calme. Leur fille sera de retour en classe dès lundi, à la réouverture de l'école fermée sur ordre du bourgmestre Bernard Clerfayt.