Belgique Le plan de transport de la SNCB a été présenté ce mardi aux mandataires liégeois; il rencontre de (très) nombreuses attentes.

De nombreux mandataires liégeois s’étaient réunis ce mardi matin au Palais provincial, à la demande de la SNCB. Au menu du jour en effet, on évoquait cette adaptation du plan de transport de la SNCB; celui qui avait fait grincer des dents en 2014. Contrairement à l’ancien plan toutefois, c’est un avenir globalement "positif" qui a été présenté pour le rail liégeois. Dans la méthode déjà, "nous sommes consultés, ce n’est pas un plan ficelé", commentait la députée CDH Vanessa Matz au sortir de la rencontre.

Et plusieurs acquis ont déjà été présentés, annonce La DH. Citons par exemple l’augmentation de la vitesse commerciale de la ligne Liège-Bruxelles/Midi. Lors du dernier plan, la fréquentation avait augmenté mais le temps de parcours aussi… il faut désormais plus d’une heure pour relier la Cité ardente à la capitale. L'objectif : passer sous l'heure avec un gain de temps de 3%.

On évoquera également la réhabilitation de la ligne 125 A, avec la création d’un arrêt à Seraing.

Le plan devrait être opérationnel en janvier 2017.