Dans un livre d'entretiens intitulé "Grandeur et misère de l'idée nationale", Paul Magnette, ministre PS mais aussi professeur de sciences politiques à l'ULB, explique que le nationalisme est "un mélange de fantasmes irrecevables qu'il faut dénoncer et de revendications rationnelles qu'il importe d'écouter". Sur le plan pratique, il souligne que la N-VA et un parti nationaliste qui n'est ni xénophobe ni anti-européen avec lequel le PS parle et qu'il veut associer au pouvoir.

Pour lui, "le nationalisme est en fait une enveloppe vide qu'on peut remplir de différentes façons". "Il faut dès lors faire la différence entre un nationalisme xénophobe dont le Vlaams Belang est un exemple et avec lequel nous refusons de parler et un nationalisme qui n'est ni raciste ni anti-européen comme celui de la N-VA avec lequel le PS veut parler", a-t-il noté. "Nous voulons associer la N-VA à une démocratie de compromis car le rêve de tout parti nationaliste est de rester à l'extérieur. Nous voulons les obliger à exercer le pouvoir car il y a une grande différence entre rédiger un programme de parti dans lequel on affirme vouloir supprimer le Sénat et diminuer le nombre de membres dans les cabinets pour faire des économies et faire un budget. On découvre alors que ces idées ne rapportent pas tant que cela", a souligné M. Magnette.

Le ministre PS reconnaît que des efforts devront être fait des deux côtés. "Les Régions et le fédéral ne sont ni la sources de tous les problèmes ni la solution à tous les problèmes".

M. Magnette a aussi indiqué qu'il ne fallait pas voir d'agenda particulier dans le fait que son livre sorte maintenant. "Quand j'ai commencé, je croyais qu'il y aurait un gouvernement lorsqu'il sortirait", a-t-il dit. "Grandeur et misère de l'idée nationale" est publié en français aux éditions Luc Pire. Il s'agit d'une série d'entretiens avec Jean Sloover. La préface est de l'ancien vice-premier ministre et ancien président du sp.a, Johan Vande Lanotte.

Luc Pire a expliqué qu'il n'a trouvé aucun éditeur flamand pour publier la version néerlandaise qui existe pourtant. Elle ne sera disponible que sur internet.

De toute façon, les deux versions seront téléchargeables moyennant payement sur le site "Amazon" à partir du 4 mai. La version française est aussi disponible en librairie au prix de 18 euros.