L'Association Belgo-Palestinienne a organisé une manifestation, samedi, sur le site de Liège Airport. Plusieurs dizaines de personnes ont dénoncé un manque de transparence concernant les produits israéliens transitant par l'aéroport.

"Nous voulons attirer l'attention sur le fait qu'une société israélienne, CAL-LACHS (Cargo Airlines-Liège Cargo Handlines Services) est implantée dans le zoning de l'aéroport de Bierset et que nous ne savons rien de ce qu'il s'y passe", explique Dominique Waroquiez, membre de l'Association Belgo-Palestinienne, qui assure que la société est spécialisée dans le commerce de produits toxiques, de pièces mécaniques ou encore de produits agricoles issus d'Israël et de ses colonies.

"Agrexco, un partenaire de cette société, va chercher les produits des colonies et les mêle aux produits israéliens de manière à dissimuler leur origine", ajoute Dominique Waroquiez. "Une fois importés, les produits sont très rapidement envoyés dans les grands surfaces belges et néerlandaises, sous un label 'Bénélux'. C'est parfaitement illégal." L'association réclame plus de transparence, un accès aux registres de douane mais aussi davantage de contrôle sur les armes et les produits militaires qui transiteraient par Bierset. L'action a été organisée deux jours avant la Saint-Valentin car CAL-LACHS importe beaucoup de fleurs pour l'occasion.

Une manifestation similaire avait déjà été organisée en 2010.