Trottinettes : 8% des blessés sont des piétons !

Une étude américaine a analysé la gravité des blessures en trottinettes. Près d’un accidenté sur deux était blessé à la tête.

Trottinettes : 8% des blessés sont des piétons !
©Belga

Une étude américaine a analysé la gravité des blessures en trottinettes. Près d’un accidenté sur deux était blessé à la tête.

Véritable effet de mode depuis quelques mois dans les principales villes du pays, les trottinettes électriques, nouvel atout de la mobilité douce, apportent également leur lot de désagréments. Notamment en termes d’accidents. Celui de Juliette survenu récemment à Bastogne (lire ci-contre) prouve la dangerosité de mode de déplacement. Le décès récent d’un trottinettiste à Bruxelles est également là pour le rappeler.

Une étude du journal américain de la médecine (JAMA Network Open) s’est penchée sur le nombre d’accidents impliquant des trottinettes aux États-Unis. Avec un constat majeur : 8 % victimes d’accidents de trottinettes sont des piétons heurtés par ces engins filant à près de 25 km/h. Les blessures peuvent donc être graves, tant chez le conducteur du deux-roues que chez le piéton.

Les lésions à la tête sont les plus fréquentes : plus de 40 % des conducteurs de trottinettes s’étant rendus aux urgences présentaient tantôt des plaies au niveau du crâne, soit des fractures. Un chiffre interpellant lorsque l’on sait que seuls 4,4 % des utilisateurs de trottinettes se protégeraient avec un casque. Soit moins d’un sur vingt !

Les lésions osseuses sont aussi les blessures les plus courantes puisqu’elles concernent plus d’un trottinettiste sur trois (40,2 %) tandis que les coupures, brûlures et autres plaies ouvertes concernaient un peu plus d’un pilote sur quatre (27,7 %).

Autre fait interpellant, 10 % des trottinettistes accidentés étaient âgés de moins de 18 ans et 5 % avaient moins de 13 ans alors que la législation américaine en la matière interdit, comme en Belgique, l’utilisation de ces engins en dessous de 18 ans.

Trottinettes : 8% des blessés sont des piétons !
©D.R.