Sophie Dutordoir (SNCB) : "Nous demandons aux navetteurs d’éviter les heures de pointe"

Sophie Dutordoir nous répond depuis une salle de réunion surplombant une Bruxelles encore à l’arrêt. Plus que quelques heures de confinement total et la reprise, pour certains, du chemin du travail dans les transports en commun. L’heure, pour la patronne de la SNCB, d’adresser un message à ces utilisateurs potentiels.

Sophie Dutordoir (SNCB) : "Nous demandons aux navetteurs d’éviter les heures de pointe"
©BELGA

Sophie Dutordoir nous répond depuis une salle de réunion surplombant une Bruxelles encore à l’arrêt. Plus que quelques heures de confinement total et la reprise, pour certains, du chemin du travail dans les transports en commun. L’heure, pour la patronne de la SNCB, d’adresser un message à ces utilisateurs potentiels.

Alors que beaucoup évoquent une reprise du transport, Sophie Dutordoir tempère. Si la SNCB déploie une telle offre, c’est pour répondre à l’offre de déplacement tout en assurant la distanciation sociale. La CEO dresse en effet un message clair : "Les autorités continuent de demander aux utilisateurs de se limiter aux déplacements essentiels. Pour les travailleurs,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet