Le port du masque plutôt respecté dans les trains mais la SNCB n'est pas claire sur le maintien des distances entre passagers

Cette obligation mettra-t-elle fin à celle de respecter la distanciation sociale dans les trains ? C'est ce qui ressort d'un document interne de la SNCB.

Le port du masque plutôt respecté dans les trains mais la SNCB n'est pas claire sur le maintien des distances entre passagers
©BELGA
Isabelle Lemaire

Cette obligation mettra-t-elle fin à celle de respecter la distanciation sociale dans les trains ? C'est ce qui ressort d'un document interne de la SNCB.

A 7h30 ce lundi, on ne se presse pas aux portes de la gare des Guillemins à Liège pour prendre un train. Visiblement, peu de navetteurs supplémentaires, par rapport aux semaines précédentes, doivent reprendre le train pour aller travailler en cette première semaine de déconfinement. Depuis ce 4 mai, le port du masque ou d’un foulard couvrant la bouche et le nez est obligatoire dans les transports en commun mais aussi dans les gares, aux arrêts de bus et sur les quais.

L’immense

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet