Signaler les contrôles de police sera bientôt interdit en France: quid en Belgique?

Lors d’opérations d’envergure, certaines applis collaborent déjà avec les autorités.

Signaler les contrôles de police sera bientôt interdit en France: quid en Belgique?
©Belga (montage)
Avertir les autres usagers de la route d’un danger présent sur la chaussée, de travaux, voire de contrôles de vitesse ou de barrages de police, est devenu un véritable réflexe pour des milliers d’automobilistes adeptes d’applications telles que Waze et Coyote. Mais...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet