Il aurait dû voir le jour il y a 20 ans, il ne sera pas terminé avant 10 ans : le RER, monstre du Loch Ness de la mobilité belge

L’objectif est que toutes les lignes soient mises en service en 2031.

Il aurait dû voir le jour il y a 20 ans, il ne sera pas terminé avant 10 ans : le RER, monstre du Loch Ness de la mobilité belge
©BELGA
Avec les échafaudages du palais de justice de Bruxelles, le chantier du RER doit être l’un des plus anciens lancés sur le sol belge à ne toujours pas être terminé. Imaginé au début des années 90, le projet avait pour objectif de booster la capacité ferroviaire vers Bruxelles en proposant quatre trains par heure vers la...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité