Des radars en fonction 24h/24h, fin de l'impunité pour les PV à l'étranger... Le parquet national à la sécurité routière va resserrer la vis

Ce parquet national n’existe actuellement que sur papier, mais l’avant-projet de loi sera discuté à la rentrée. Vincent Van Quickenborne souhaite aboutir au plus vite et permettre à ce nouveau parquet d’être opérationnel déjà début 2022.

L'avant-projet du ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne (Open VLD), a été validé en conseil des ministres.
© BAUWERAERTS DIDIER
Il en rêvait depuis son arrivée à la tête du ministère de la Justice. Cette fois, la proposition de Vincent Van Quickenborne (Open VLD) visant à créer un parquet national...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité