Intempéries : un libre parcours solidarité dans les transports en commun pour les victimes

Les opérateurs de transports publics ont mis en place un "libre parcours solidarité" qui donnera aux personnes sinistrées un accès gratuit au réseau national de la SNCB et aux réseaux régionaux du TEC, de De Lijn et de la Stib jusqu'au 31 octobre, annoncent-ils dans un communiqué lundi.

Intempéries : un libre parcours solidarité dans les transports en commun pour les victimes
© BELGA

Le libre parcours s'adresse aux victimes "impactées au niveau de leur mobilité", soit les personnes résidant dans les communes touchées par ces inondations, dont le logement est inhabitable, et/ou dont le moyen de transport personnel est devenu inutilisable. Il sera disponible dès le mercredi 25 août.

Toute personne souhaitant obtenir ce "libre parcours solidarité" est invitée à le demander auprès de l'administration de sa commune, "qui décidera de l'octroi et, le cas échéant, délivrera les titres de transport nominatifs".

Pour Bruxelles, les voyageurs concernés sont invités à se rendre au préalable en Bootik ou Kiosk avec leur libre parcours. Un accès au métro sera chargé sur leur carte Mobib (ou ils recevront une carte Mobib pour pouvoir emprunter le métro).

Par ailleurs, les citoyens qui auraient perdu leur carte Mobib dans les inondations ou si celle-ci a été détériorée, peuvent en obtenir une nouvelle gratuitement, "reconstituée avec l'abonnement ou les trajets qui y étaient chargés, auprès de l'opérateur qui l'avait émise".

Au-delà du bilan humain et matériel des inondations des 14, 15 et 16 juillet, "les opérateurs publics sont conscients des difficultés que cette situation implique en termes de mobilité, surtout avec la rentrée qui s'annonce", écrivent-ils.

Le libre parcours solidarité sera valable sur l'ensemble des réseaux de la SNCB, du TEC, de De Lijn et de la STIB jusqu'au 31 octobre 2021.

Sur le même sujet