Gilkinet veut doper les trains de nuit

Un montant de 2 millions € débloqué. Mais l’autorisation traîne pour deux opérateurs.

Gilkinet veut doper les trains de nuit
©BELGA
La Rédaction
Le ministre fédéral de la Mobilité Georges Gilkinet l’avait annoncé lors du conseil informel des ministres européens des Transports, fin septembre : son objectif était...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité