La police a constaté 185 infractions liées à l'utilisation du GSM au volant

Lors de son action de contrôle ciblée le week-end dernier, la police fédérale de la route a constaté 185 infractions liées à l'utilisation du GSM au volant et une quarantaine d'autres liées à la distraction au volant, a-t-elle indiqué mardi dans un communiqué.

La police a constaté 185 infractions liées à l'utilisation du GSM au volant
©BELGA

Parmi les infractions liées à l'utilisation du GSM, 141 contrevenants étaient des conducteurs ou conductrices de voiture, 29 de camions et 21 de camionnettes. Certains téléphonaient sans kit mains libres, tapaient à la main un message sur leur le GSM ou regardaient des vidéos, note la police.

Pour les autres infractions de distraction, des automobilistes ont été surpris en train de manger, de lire un livre, de se maquiller ou encore de se raser, par exemple. "Autant d'activités empêchant de garder son attention sur la route."

La police de la route a par ailleurs dressé 527 PV ou perceptions immédiates et a procédé à quatre retraits de permis.

Il s'agissait de la première édition du "Week-end de l'attention au volant". Cette action sera sans doute réitérée à l'avenir, conclut la police.