La nouvelle prime Bruxell'Air accordée aux automobilistes reconvertis a du succès

La nouvelle mouture de la prime Bruxell'Air accordée, depuis le début du mois de mars, aux automobilistes qui renoncent à leur voiture, dans la capitale rencontre un vif succès, si l'on en croit le cabinet du ministre bruxellois en charge de la Transition climatique, Alain Maron : la 700ème prime a été octroyée par Bruxelles Environnement mardi.

La nouvelle prime Bruxell'Air accordée aux automobilistes reconvertis a du succès
©BELGA

En deux mois, Bruxelles Environnement a ainsi attribué plus de primes que pour toute l'année 2021.

Selon Alain Maron, le succès s'explique par le grand nombre d'alternatives de mobilité désormais offertes par la prime et les efforts de simplification administrative et d'accompagnement personnalisé réalisés par l'administration.

Financée notamment à travers le plan européen pour la reprise et la résilience, la nouvelle prime offre à ses bénéficiaires la possibilité de profiter gratuitement d'une palette de services de mobilité (transports en commun, taxis, vélos, trottinettes, voitures partagées, etc.).

Elle s'adresse aux personnes domiciliées à Bruxelles, prêtes à renoncer à leur voiture pendant minimum un an. Le montant octroyé (500, 700 ou 900 euros) varie en fonction des revenus. 65% des primes octroyées portent sur le montant maximal accordé aux plus précarisé(e)s; seulement 9% des primes portent sur le montant de 500 euros.

Le traitement de la prime a été accéléré: le délai entre l'introduction de la demande auprès de l'administration et la réception de l'attestation d'octroi est en général d'une semaine maximum.

En parallèle à la prime, un "Mobility Coach" est aussi à la disposition des citoyens qui s'interrogent sur leur mobilité. Il conseille et accompagne gratuitement les Bruxellois.es dans leur découverte des différents modes de déplacement existants. Il propose des sessions de coaching en ligne personnalisées et sur mesure ainsi que des visites sur le terrain. Depuis le début de l'année 2022, le Mobility coach a déjà conseillé personnellement plus d'une centaine de Bruxellois(es).