Vers une grève nationale de la SNCB le 31 mai

Les syndicats ont envoyé un préavis de grève pour le 31 mai.

Michaël Carletta avec Belge
Vers une grève nationale de la SNCB le 31 mai
©BELGA

D'après nos sources, le CGSP Cheminots, la CSC Transcom et la SLFP Cheminots ont appelé à une grève nationale ce 31 mai. Un service minimum devrait être mis en place.

Les trois syndicats affirment vouloir soutenir la journée d’action nationale dans les services publics annoncée il y a une dizaine de jours visant à dénoncer le "malaise général" dans le secteur.

"Nous voulons aussi mettre l'accent sur les problèmes propres au rail. Nous voyons de grandes ambitions mais je rappelle qu'il y a déjà un manque de personnel aujourd'hui dans les entreprises ferroviaires. Les cheminots ne peuvent se satisfaire de vaines promesses", déclare Pierre Lejeune, président de la CGSP Cheminots.

Les pensions et le pouvoir d'achat des cheminots sont deux autres problématiques qui inquiètent les représentants des cheminots. "Auparavant, des trains de services acheminaient le personnel des chemins de fer sur son lieu de travail. Mais ces trains ont aussi été supprimés et de plus en plus de cheminots doivent prendre la voiture pour se rendre au travail", explique Marianne Lerouge, responsable de la CSC-Transcom.

Une journée d'action nationale

La journée d'action s'étendra à tous les services publics, fédéraux, communautaires et régionaux.

Les actions pourront prendre différentes formes, notamment des grèves.

La journée du 31 mai sera le point d'orgue d'une opération qui débutera déjà avec des actions le 19 mai, ont affirmé les syndicats.