Sous Bruxelles, les trains roulent dans la "Rolls-Royce du tunnel"

Série d'été : plongée dans le patrimoine insolite du rail | L’histoire de la Belgique est intimement liée au développement de son réseau ferroviaire. Depuis presque deux cents ans, les ingénieurs et architectes du rail ont rivalisé de créativité pour traverser les vallées, pour répondre aux enjeux environnementaux, ou, parfois, pour faire peser la Belgique sur la carte du monde. La Libre se plonge cet été dans ces ouvrages un peu particuliers du patrimoine ferroviaire belge. Quatrième épisode sous le quartier européen à Bruxelles, où serpente le tunnel Schuman-Josaphat, un modèle de sécurité creusé entre 2008 et 2015.

Côté Plasky, le tunnel Schuman-Josaphat rejoint un ancien tunnel datant du début du XXe siècle.
Côté Plasky, le tunnel Schuman-Josaphat rejoint un ancien tunnel datant du début du XXe siècle. ©©JC Guillaume
Une trentaine de clés tintent à chacun de ses pas. On entend venir René à plusieurs mètres. Il suffit de voir la taille de son trousseau pour comprendre qu'on a face à nous le renard des galeries ferroviaires qui serpentent sous Bruxelles. L'homme est un guide de choix pour pénétrer dans le tunnel Schuman-Josaphat, une artère ferroviaire creusée à partir de 2008 en dessous...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité