La Wallonie éteindra une grande partie de ses autoroutes dès le 19 septembre

La Wallonie tente d'affronter la crise énergétique.

La Wallonie éteindra une grande partie de ses autoroutes dès le 19 septembre
©Shutterstock

Face à la crise énergétique, la Wallonie éteindra une grande partie de ses autoroutes dès le 19 septembre. Cette extinction progressive sera pleinement opérationnelle le 21 de ce mois, annonce vendredi le ministre wallon de l'Énergie et des Infrastructures, Philippe Henry (Ecolo). Le 1er septembre dernier, le gouvernement régional avait décidé de réduire l'éclairage routier et autoroutier, dans les limites de la faisabilité et le respect de la sécurité routière.

Ce vendredi matin, le conseil d'administration de la Sofico, qui gère le réseau structurant en Région wallonne, a donné son feu vert à la mise en œuvre de cette mesure.

Concrètement, l'extinction des éclairages, entre 22h00 et 05h00, concerne la berme centrale des autoroutes, soit 20.000 points lumineux déjà modernisés. L'éclairage des échangeurs n'est pour sa part pas modifié.

Les lampes LED pourront par ailleurs être relancées de manière ciblée en toute circonstance, en cas d'accident ou d'offensive hivernale par exemple, précise le ministre.

Selon ce dernier, le potentiel d'économie généré par cette décision s'élève à quelque 400.000 euros aux prix de l'énergie en 2022 et pourrait être bien plus important encore en 2023.

"Les citoyens attendent des pouvoirs publics qu'ils fassent eux aussi des efforts pour réduire leur consommation énergétique. Il s'agit ici de la concrétisation d'une mesure d'urgence prise par la Wallonie", souligne enfin Philippe Henry.