La Wallonie pourrait reporter l’interdiction des vieux moteurs à 2025

La ministre de l’Environnement ne veut pas pénaliser davantage les Wallons, déjà durement frappés par la hausse des prix.

NAMUR, BELGIUM - OCTOBER 07 : Press Conference of. the Walloon Government on the budget  Céline Tellier , ECOLO pictured on OCTOBER 07, 2022 in Namur, Belgium, 07/10/2022 ( Photo by Philip Reynaers / Photonews
La ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier (Écolo) ©PRE
En Wallonie, la hausse générale du coût de la vie pourrait bien retarder le programme de sortie progressive des moteurs thermiques les plus polluants sur le territoire régional. La première étape de cette interdiction devait entrer en vigueur le 1er janvier 2023. Elle vise les véhicules essence ou diesel dont la première immatriculation est...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité