La ponctualité moyenne était exactement la même qu'en mars 2020. Durant le mois, 2.717 trains nationaux ont étés partiellement ou totalement supprimés, ce qui représente 2,4% du total des trains. Ces suppressions ne sont pas prises en compte dans les chiffres de ponctualité.

En ce qui concerne les retards, 31,5% sont imputables a la SNCB, en raison, notamment, de dommages au matériel roulant ou de défauts techniques, 38,8% a des personnes sur les voies ou des heurts de personne et 27,4% à Infrabel.