Une nouvelle réunion de concertation doit avoir lieu mardi après-midi. Huit chauffeurs de bus sur dix assurent leur service à Anvers, contre sept sur dix pour les chauffeurs de trams. En Flandre orientale, trois bus sur quatre circulent. Sur le réseau de la ville de Gand, les trams 1, 2 et 4 circulent à des fréquences comprises entre dix et quinze minutes.

Dans le Limbourg, plus de neuf chauffeurs sur dix assurent leur service, tout comme dans le Brabant flamand. Enfin, en Flandre occidentale, plus de neuf chauffeurs sur dix conduisent. Concernant le tram du littoral, les perturbations sont limitées sur le trajet entre Ostende et Knokke.

Les trois syndicats de De Lijn mènent des actions depuis lundi passé pour dénoncer des problèmes au sein du service technique et exiger de meilleurs salaires pour les travailleurs de ce département. Depuis lors, une partie du trafic des bus et des trams a également été mise à l'arrêt.

Les voyageurs peuvent consulter l'application ou le site internet de la compagnie afin de vérifier si leur ligne est bien desservie.