Il semble donc que de nombreux Néerlandais aient répondu à l'appel du porte-parole de Sciensano Steven Van Gucht de ne pas faire de courses de Noël en Belgique maintenant que tous les magasins non essentiels aux Pays-Bas ont été fermés.

Le samedi et le dimanche, le trafic frontalier à destination et en provenance de la Belgique a diminué de 61% par rapport à un week-end comparable un an plus tôt. Le week-end précédent, ce pourcentage était de 49%. Ce n'est pas aussi calme qu'en avril, où il y avait plus de 90% de trafic en moins chaque week-end. Les effets du confinement ne se sont pas faits sentir immédiatement sur les routes lors de la première vague.

Par rapport à une semaine plus tôt, 7% de voitures en moins ont pris la route du lundi au dimanche à destination et en provenance de la Belgique.