Le nombre d'interventions a également diminué de 46%. En deux semaines, 42 voyageurs ont été rapatriés, contre 144 sur la même période l'année passée. Selon Touring, ces chiffres indiquent que de nombreuses personnes sont restées chez elles ou ont choisi de passer les vacances dans leur propre pays.

La plupart des appels et interventions liés à un problème médical provenaient de France, d'Espagne, d'Italie, des Pays-Bas et d'Allemagne. "Les dossiers médicaux, comme d'habitude, concernaient des conditions d'hygiène pas toujours optimales, malgré les précautions liées au coronavirus", indique le service d'assurance. "Il faut davantage se laver les mains que normalement. C'est une habitude à adopter en cette période d'épidémie", conseille Touring.

Le nombre d'appels techniques pour des pannes de voiture a lui aussi diminué, même si, selon une récente enquête de l'assureur, les vacanciers sont plus nombreux à avoir choisi de partir en voiture dans un pays voisin. Ces appels provenaient majoritairement de France, des Pays-Bas, d'Allemagne, du Luxembourg et d'Espagne.