Le fait que cette bande soit instaurée était déjà une certitude, la Chambre ayant voté le 11 juin une proposition de loi du sp.a dans ce sens. Mais la date du 1er octobre est une nouveauté.

Les véhicules sur la voie de gauche devront se rabattre le plus à gauche possible en cas d'embouteillage, tandis que les véhicules sur les voies restantes devront serrer aussi à droite que possible. La tactique est donc fondamentalement différente de la manière d'opérer actuellement, à savoir créer un passage dès que l'on entend une sirène.

L'espace libre dans l'embouteillage devra toujours être disponible à partir du 1er octobre, au cas où les services d'urgence en auraient besoin.