"Nous sommes confrontés à toute une série de personnes qui ont un permis provisoire et qui devraient passer leur permis définitif mais les centres sont engorgés" après avoir été fermés durant le confinement, a-t-elle expliqué.

"Face à cette situation, pour ne pas mettre en difficulté les apprentis conducteurs, je vais proposer au gouvernement wallon, dans les semaines à venir, de prolonger la durée des permis provisoires jusqu'au 31 mai 2021", a assuré la ministre De Bue.

Fermées à la mi-mars, les auto-écoles avaient rouvert à la mi-mai, les examens pour les permis B (voiture) et C (camion) n'étant, eux, autorisés que quelques semaines plus tard.